Bienvenue Invité
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Florian Vitto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Florian Vitto
Démon alchimiste géôlier à ses heures
Démon alchimiste géôlier à ses heures
avatar

Messages : 66


MessageSujet: Florian Vitto   Ven 5 Fév - 18:14

~o~ Feuille d'Identité ~o~

Nom : Vitto
Prénom : Florian
Age : 150 ans
Race : Démon
Pays d'origine : A toujours vécu à Venise.
Rang social : Aristocrate renié.
Profession : Chercheur - Alchimiste.

~o~ Physique ~o~

Allure : Son regard ébène est doux et tout son être inspire le calme et un certain respect. Il a de longs cheveux noirs avec des reflets argentés, qui lui tombent en cascade sur les épaules. Son corps est allongé, long et fin, juste finement musclé, mais pas de quoi faire un grand guerrier. D’ailleurs il fera tout pour éviter d’utiliser ses poings. Sa démarche se veut féline, allant de paire avec sa silhouette fine de jeune homme.
Goûts vestimentaires : Florian est toujours vêtu de manière à mettre sa silhouette en avant, s’habillant de manière sexy, attirant toujours le regard sur lui...peut être un moyen d’afficher que malgré le rejet de sa famille il s’affirme en tant que tel. Il ne s’en rend même plus compte, pour quelqu’un qui se veut chercheur et non dragueur, voilà un domaine où il fait tâche.
Particularités : Il possèdent deux boucles d’oreilles, une ancienne marquant l’appartenance à sa famille, un autre plus simple qu’il s’est fait mettre le jour où il devient indépendant.


Pouvoirs : Que voulez-vous tirer d’un démon pacifiste ? Voila une question qui demande réflexion. Florian à bien les caractéristique démoniaque avec les avantages de posséder une ouie fine, un regard perçant, un sens aigue du ressentit de la souffrance, et une résistance physique assez développé, mais il n’est pas très partisan de la violence directe et préférera mettre en avant des attaques plus fourbes, mêlant savamment son côté scientifique et sa force d’action. Poison, somnifère, poudra paralysante et mécanismes en tout genre n’ont pas de secret pour cet alchimiste, mais il reste assez discret vis à vis de ses capacités cachés.
Cependant, il ne doit pas oublier une chose, il est issu d’une famille démoniaque noble, de sang pur de surcroît et même s’il a tourné le dos à ce monde, ce sang coule dans ses veines.
Ce sang, lui octroi d’autres capacités, tel le sort de l’emprise de l’esprit. Le démon peut se fondre dans l’esprit d’un de ses pairs durant quelques secondes, et agir à sa guise durant ce laps de temps, mais l’exercice et très fatiguant.



~o~ Psychologie ~o~

Caractère : Un vrai anthropologue sur patte. Avide de tout connaître ce qui l’entoure... Un croqueur de livre, mais aussi un homme de terrain, toujours un petit calepin entrain de noter toutes ses nouvelles découvertes. Florian n’a pas du tout un tempérament de bagarreur, s’est un chercheur et ça se voit. Un grand calme qui l’habitude, une voix doucereuse, et qui calme les autres. Il a le cœur sur la main, et si il le pourrait il vouerait sa vie à aider tout le monde, sans distinction de race… Il se veut discret et pourtant il est toujours un peu maladroit sur les bords.
Cette bonté et gentillesse me direz-vous ne vas pas de pair avec le fait d’être un démon, et cela est sûrement vrai dans le fond, mais toute race ont leur raté comme on dit et Florian en fait partie. Bien qu’avide de savoir, les relations humains lui font assez défaut et ne parlons pas de tout ce qui est charnelle. Malgré ses lacunes, il se cache derrière son calme et son visage impassible. Cependant il suffit de gratter un peu se masque, pour découvrir un sourire chaleureux, des gestes doux et une personne attachante.
Le rejet de ses pairs on forgé un sentiment de méfiance évident à l’égard des démons, et son nom est devenu célèbre en tant que paria de la grande famille noble démoniaque des Vitto.

Aime : Découvrir de nouvelles choses, apprendre sur les autres, se livrer à de multiples expériences les unes plus farfelues que les autres.
N'aime pas : L’injustice, la violence et le prince démoniaque Méfisto qui embrigade les démons dans une folie destructrice.
Tics ou petites manies : Passer la main dans ses cheveux et jouer avec quand il commence à stresser. Farfouiller dans son sac à la recherche de quelque chose.


~o~ Histoire ~o~

« Les lycans sont des monstres, mi-homme, mi-loup, mais ne vous méprenez pas, ils sont exempts de sentiments et seul le caractère animale transparaît dans leur être. Il faut les exterminer vous comprenez les enfants, ils sont assoiffé de sang et n’ont qu’un véritable désir c’est de vous tuer vous et votre famille… Vous devez protégez les nôtres et mettre fin à ce fléau, sinon il signera notre propre fin... Le cours est fini vous pouvez rentrer, n’oubliez pas d’apprendre votre leçon et répéter vos préceptes… et surtout faîtes attention que vous ne rencontrez pas un lycan dans la rue… »

Voila comment tous les jours notre cours finissait. Toujours la même rengaine, toujours les mêmes paroles de la part du professeur. Trop jeune je ne voyais pas encore le mal et les conséquences d’entendre de telles choses, pure et naïf je croyais tout ce que notre mentor nous disait. Il était gentil, érudit, mais dès que le sujet des lycans venait sur le tapis, son regard devenait dur comme l’acier, et cette constatation m’a fait penser qu’il devait avoir raison, que c’est soit disant lycans devaient être des êtres maléfiques…

Tous nos cours, faisaient référence de manière implicite ou non aux lycans, et au malheur qu’il apporte au monde et aux démons. Soif de connaissance je lisais tout sur eux, je voulais tout connaître sur ses êtres maléfiques, mais ma vision était bien limitée… les seuls livres que l’on trouvait à leurs égards n’étaient rédigés que par des auteurs démons, alors je peux vous dire que tout le temps dans le fond s’était toujours la même chose. J’appris leurs modes de vies, une partie de leur histoire complètement trafiquée, mais dans le fond je ne savais rien de ces êtres, si bien que jeune adolescent j’avalais cette vérité monstrueuse comme un fruit amer.

Je m’entraînais avec acharnement, me lançant corps et âme au travail, afin de pouvoir protéger les gens qui me sont chères. Des rumeurs circulaient dans toutes les sphères démoniaques, comme quoi les lycans et leurs crimes avaient encore sévit. J’écoutais attentif ses rumeurs, me souciant guère tant que ça ne touchait personne de mon entourage. La guerre lancée contre eux devint de plus en plus acharnée, et la violence sévissait partout dans les rues sombres de Venise. Entraîné dans une spirale sans fin, je suivis le mouvement des démons, qui à leur façon encadrait ce trop plein de jeunesse démoniaque, leur faisant gober n’importe quelles inepties. Je faisais partit de leur rang, et je regrette désormais ce passé révolu à mes yeux.

Tous les soirs, à la tombée de la nuit des groupes démoniaques se formaient aux quatre coins de la ville, luttant pour la grandeur de leur souverain, partant à la recherche de ses bêtes tapis dans l’ombre. Mon cœur battait la chamade durant ses expéditions, à chaque ruelle sombre j’avais l’impression de me faire épier, que le monstre pouvait surgir de n’importe quel côté. Un démon qui avait peur ? Sornette ça ne devrait pas exister... Je me montrais fort comme les autres, mais déjà dans mon cœur naissait un embryon de révolte, me chuchotant ne pas agir de la sorte, même contre le soit disant mal incarné.
Notre groupe avide de vengeance, et de haine lors d’un rift, tomba nez à nez avec un lycan. Il semblait las, fatigué, faible, et dans un sens presque gentil, loin des descriptions qui le dépeignait dans les livres… Je découvris une nouvelle vérité… Pourtant aucun démon ne ressentit la même chose que moi en voyant ce bout d’être, ils étaient seulement omnibulés par la haine, tel des pantins hanté par cet esprit de vengeance et de torture. . Ils le traînèrent au sol, le torturant devant mes yeux horrifiés... J’assistais impuissant à la mis à mort d’un lycan… Sa voix déchirantes, ses gémissements plaintifs m’hantent encore maintenant. Je l’entendais nous supplier, supplier mes camarades de ne pas le tuer, qu’il ne ferait rien, qu’il ne leur voulait pas de mal, mais pas une parole ne fit écho. Il fut tué comme si il n’avait jamais mérité d’exister, et depuis ce jour ma conscience se vit hantée contre cet ignoble crime.

Tout mon monde s’effondra, au même rythme que la vie quittait le lycan. Je prenais conscience pour la première fois que tous ce qui nous étaient enseigné depuis ma naissance n’était que foutaise et niaiserie, pour les premiers imbéciles prêts à croire… Ce professeur à qui j’avais voué un culte pour sa sagesse, n’était qu’un prêcheur à la solde du roi qui alimentait cette injustice et cette intolérance. A partir de ce jour funeste, je décida de changer d’attitude et bien sur cela ne fut pas sans son lot de problèmes. Alors que tous les démons se rallient à cette cause odieuse, en un seul instant je perdis mes repères, mes alliés, mes racines… Les lycans ne furent pas les seuls à être mis de côté, je le fus à mon tour. Issue d’une famille noble démoniaque, vouant à un culte au prince des démons, qu’espérais-je recevoir en retour de leur part qu’un revers de médailles. Rejeté par ma famille étant devenu le mouton noir de celle çi...- imaginait un démon qui devient pacifiste - je me mis à chercher ardemment cette vérité qui m’échappe, chercher enfin à savoir qui sont ces êtres si mystérieux qui ont bercé mon enfance, enlever ce voile d’ignorance qui couvre mes yeux…


~o~ Petits Plus ~o~

Votre présence sera : Regulière
Que pensez-vous du forum ? Il à l’air sympa, mais ayant l’habitude l’ancien, je le trouve un peu trop clair pour mes petits yeux ^^


Dernière édition par Florian Vitto le Ven 5 Fév - 23:38, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http:// [url=http://venisesombre.forumactif.org/alchimistes-f52/
Adonis Bastão
Capitaine de la garde
Capitaine de la garde
avatar

Messages : 273


MessageSujet: Re: Florian Vitto   Ven 5 Fév - 18:31

Plop ! L'avatar je peux te le faire si tu veux !
Par contre, je ne peux pas te valider...
Je suppose que tu as copié/collé ton ancienne fiche mais on a changé le format la dite fiche xD
S'il te plait, fait ta fiche selon le nouveau modèle lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cache-yaoi.trivial-love.fr
Florian Vitto
Démon alchimiste géôlier à ses heures
Démon alchimiste géôlier à ses heures
avatar

Messages : 66


MessageSujet: Re: Florian Vitto   Ven 5 Fév - 23:39

Voila j'espère que tout est bon et désolé d'avoir lancé ma fiche trop vite sans tout vérifier :)
Ma pauvre petite tête :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http:// [url=http://venisesombre.forumactif.org/alchimistes-f52/
Adonis Bastão
Capitaine de la garde
Capitaine de la garde
avatar

Messages : 273


MessageSujet: Re: Florian Vitto   Ven 5 Fév - 23:40

C'est pas grave ^^
Validé ! Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cache-yaoi.trivial-love.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Florian Vitto   

Revenir en haut Aller en bas
 

Florian Vitto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Venise la Magnifique :: Avant le Jeu :: Presentation :: Alchimistes-