Bienvenue Invité
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Claudio De Luca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claudio De Luca
Ex-Aristocrate en cavale
Bénévole à l'Eglise
Ex-Aristocrate en cavale Bénévole à l'Eglise
avatar

Messages : 14

Âge : 24

MessageSujet: Claudio De Luca   Lun 5 Avr - 0:29

~o~ Feuille d'Identité ~o~

Nom : De Luca
Prénom : Claudio
Age : 17 ans
Race : Lycans
Pays d'origine : Italie
Rang social : Ex-aristocrate recherché
Profession : Aucune, bénévolat à l’église

~o~ Physique ~o~

Allure : Claudio est assez svelte, on pourrait expliquer cela par le manque de nourriture qu'il avait dû subir mais il avait toujours eu cette carrure depuis sa naissance. Il n'est ni trop grand, ni trop petit, juste assez pour qu'on ne le remarque pas dans la foule. Ses cheveux sont long et d'un noir qui pourrait jalouser les corbeaux mais il possède une mèche blonde sur le côté droit de sa tête (ce n’est pas une coloration, c’est naturel !) et ses yeux sont d'un gris pur. Il se faisait remarquer justement à cause de ses signes là. Il a un long nez aquilin et une fine bouche. Ces traits traduisaient la douceur dans laquelle il avait vécu. Avec ses airs d'enfant innocent, on pouvait facilement remarquer ses faiblesses qui disparaissaient quand il prenait sa forme originale.

Goûts vestimentaires
: Il n’a jamais de goût vestimentaire en particulier, s’habillant comme le voulaient ses parents, qui veut dire de beaux vêtements richement décorés et colorés. Mais il a du quitter tous cela en quittant sa ville natal. Il s’habille maintenant comme un simple voyageur sans argent, changeant de vêtement que quand il en a réellement besoin. Par contre il ne quitte jamais sa cape. Ce n’est qu’une simple cape noire mais c’est l’une des deux seules choses qui lui reste de son ancienne vie. De plus, elle est très pratique pour cacher son visage.

Particularités : Eh bien, comme je l’ai dit plus haut, Claudio possède une mèche blonde alors qu’il est brun. Il marche aussi toujours la tête baissée pour éviter qu’on le remarque. Il a une boucle d’oreille à l’oreille gauche et il cache une épée, héritée de son père, sous sa cape. Il joue aussi très bien du violon et il dors nu.

Pour les lycans : Son apparence animale est très semblable de son apparence humaine. Son pelage est aussi noir que ses cheveux et il possède les mêmes yeux gris. Il a même gardé sa mèche blonde qui se trouve sur la gorge pour sa forme animale.



~o~ Psychologie ~o~

Caractère : Claudio a un caractère assez calme qui s’explique par son éducation. Il n’a jamais été aussi surexcité, bagarreur et débrouillard que ses frères. Il préférait rester auprès de sa mère et de sa sœur pendant que ses frères s’entrainaient au combat. Il est très timide et pas très sûre de lui. Il ne s’emporte presque jamais, sauf sous sa forme animale. Il a cependant une très grande fierté comme tous les membres de sa famille (après tout, il était aristocrate). Il a tendance à être rancunier même si ça ne dure jamais très longtemps. Il a toujours été gentil et très respectueux, toujours à proposer son aide et à venir en aide à plus faible que lui.
Cependant, il change radicalement sous sa forme animale. Il devient très impulsif et fait se qu’il lui plait, contrôlant mal ses émotions. Il peut devenir très colérique. N’aimant pas ce côté de lui, il évite de se transformer.
Mais, que ça soit sous sa forme humaine où animale, il reste très doux avec les gens qu’il aime.

Aime : Il aime les longues journées d’été où il pouvait gambader dans de grande prairie fleurie avec sa sœur pendant que ses frères se battaient, comme toujours, ou quand il étudiait pendant des heures dans la bibliothèque. Il aime les thés qu’ils prenaient en famille après ces longues journées. Les moments passés dans les bras de sa mère. Les moments où son père le félicitait, où il jouait du violon devant sa famille, où sa gouvernante lui courrait après quand il volait des confiseries dans la cuisine… Il aimait sont passé.

Aime pas : Il n’aimait pas se transformer en sa forme animale par peur de ne plus rien contrôler. Il n’aimait pas les entrainements au combat que lui donnait son père, les disputent de ses parents sur son avenir, les nuits d’orage où il devait dormir seul. Et par-dessus tout, il déteste perdre sa fierté, chose qu’il a du apprendre…

Tics ou petites manies
: Il marche toujours la tête baissée, passe sa main dans les cheveux quand il est stressé et rougit très facilement quand il est gêné.

Secrets qu'il dissimule : Il cache le fait qu’il est été un jour aristocrate et qu’il se soit fait violé par fierté et l’épée qu’il dissimule sous sa cape par intérêt.

~o~ Histoire ~o~
Né il y a 17 ans de cela, Claudio est le quatrième fils d’une famille de cinq enfants. Son père était conte et possédait une très grande demeure, il avait été chef des armées lors d’une très grande bataille contre les démons puis avait décidé de se retirer à la campagne. Sa mère était la fille du directeur du plus grand hôpital d’Italie mais avais refusé de reprendre la succession pour pouvoir vivre le « grand amour ».
Claudio avait vécu heureux toute son enfance, malgré les nombreuses disputes de ses parents pur son avenir. Son père voulait qu’il devienne guerrier comme le reste de ses frères et sa mère, qui le comprenait mieux que personne, voulait qu’il choisisse son propre destin. Ses parents étaient venu à un accord commun : Claudio apprendrait l’art de la guerre et du combat avec son père et étudierait les matières qu’ils souhaitait avec sa mère et toutes sorte de précepteur. Ainsi, son éducation commença à ses sept ans. Il étudiait le matin avec son père, quand celui-ci n’était pas occupé avec ses frères, et la musique, la littérature, l’astronomie, les langues étrangères et les danse de salon (obligation de sa mère pour les futurs bals…), l’après-midi avec sa mère ou des professeurs.
Il vécu ainsi jusqu’à ses 10 ans. Un soir où il avait du mal à dormir, c’était la panique dans la grande demeure. Sa mère était sur le point d’accoucher de son cinquième enfant. Il avait attendu des heures assis sur son lit qu’on vienne lui donner des nouvelles de sa mère, jusqu’à qu’il ne s’endorme. Le lendemain, Claudio appris qu’il avait une petite sœur, la première fille de la famille. Après ça il vit beaucoup moins ça mère. Son éducation se faisait uniquement par son père et des précepteurs mais il vivait heureux. Il n’y avait plus aucuns problèmes au sein de la famille et tout le monde s’entendais bien, mis à part les petits différents qu’il avait avec son père lors de ses cours car il n’aimait se transformer, il n’y avait aucun problème. Jusqu’au jour où…

Flashback

C’était une journée banale comme toutes les autres. Claudio, fatigué, avait quitté la table pour aller se coucher. Il avait bien grandit, il avait maintenant 17 ans mais il n’avait pas changé, toujours aussi frêle. Il monta les escaliers et entra dans sa chambre. Il était exténué, il enleva ces vêtements et se coucha dans les draps de soies, il aimait dormir nu. La journée avait été longue, il avait du se battre contre son frère, le match était perdu d’avance mais il avait fait un effort pour son père se qu’il l’avait littéralement tué. Il s’endormit donc tout de suite.
Quelqu’un frappait à la porte comme un hystérique. Claudio se retourna dans son lit :
- Hum… Je dors…
On frappa encore plus fort. La porte s’ouvrit et une femme dit :
- Monsieur Claudio ! Il faut partir vite ! Ahhh ! Habillez-vous !
Claudio ne comprenait pas mais il s’exécuta. Il se leva et se dirigea vers la commode. La femme était dos à lui, toute rouge.
- Euh… Monsieur doit se dépêcher… Il faut partir…
Claudio ne comprenais pas les paroles de la femme de chambre. Que se passait-il au juste ?
- Qu’est-ce qu’il se passe Fabiola ? Pourquoi es-tu dans cet état ?
- Monsieur, les Démons sont là ! Ils ont attaqué la demeure et ils y ont mis le feu ! Il faut se dépêcher !
- Quoi ?!
Sur le coup, il n’avait pas percuté la gravité des paroles de Fabiola. Puis, comme si un éclair le traversa, il enfila en vitesse sa chemise et une cape noire, prit l’épée que son père lui avait ordonné de laisser près de son lit et regarda par la fenêtre. Elle avait raison, la partie Ouest du bâtiment était en feu et dehors une horde de Démon était là, enragée. Claudio ne comprenait pas. Pourquoi on les attaquait ? Qu’avaient-ils fait ? Aurait-ce un rapport avec le fait que sont père ai été chef de l’armée pendant la guerre ? Mais cela faisait des années ! Plus de 25 ans maintenant ! Il attrapa la main de Fabiola et couru dans le couloir.
- Claudio !
- Maman !
- Il faut partir vite !
- Main que se passe-t-il ? Pourquoi sont-Ils là ?
- Je ne sais pas mais il faut aller chercher Ingrid et fuir, elle est dans sa chambre.
- Allez-y, je vais rejoindre Père, il faut les aider !
- Non, n’y va pas !
Ignorant les cris de sa mère, Claudio courrait dans l’immense couloir, ne savant pas où pouvaient se trouver son père et ses frères. Il entendit un bruit. Le grognement d’un loup. En bas de l’escalier principal se dit-il et il courut de plus belle. Arrivant sur les lieux il vit un vrai carnage. Plusieurs Loups se battaient contre les Démons. Il fit le de la pièce d’un regard et il vit son père puis ses frères, non, il en manquait un. Il scruta plus attentivement les environs et il le vit. Juste là, allongé parterre, mort… Claudio poussa un cri de détresse, il était pétrifié, son épée pendait le long de son corps, la peur aux trippes ne pouvant encore moins se transformer.
- Claudio ! Qu’est-ce que tu fais là ? Retourne rejoindre Mère et Ingrid !
Claudio vit son frère prendre sa forme humaine et le rejoindre en haut des marches.
- Leandro… Que se passe-t-il qu’est-il arrivé à Orlando ?
Leandro n’écouta pas son frère, il l’attrapa par les épaules et le secoua.
- Claudio, se n’est pas un endroit pour toi ! Retourne avec Mère et Ingrid, il leurs faut quelqu’un pour les protéger. Riccardo est parti chercher une calèche, rejoignez-le et partez !
- Mais pourquoi une calèche ? On… Ils peuvent très bien se transformer et fuir, ça irait plus vite !
Claudio avait les larmes aux yeux. Leandro l’observait, sachant très bien ce qu’il pensait.
- Nous savons très bien que tu ne peux te transformer dans cet état et on ne compte pas t’abandonner ici. Maintenant sauve-toi.
Leandro le poussa vers le couloir puis retourna au combat. Claudio ne perdit pas de temps, il courut vers l’entrée de service qui menait à l’arrière de la maison. Il savait que sa mère l’attendrait là. Et en effet, ils étaient tous là. Riccardo était à l’avant de la calèche et sa mère, Ingrid et Fabiola devant, ils attendaient. Claudio courut vers eux et ils montèrent dans la calèche. Il entendit le hennissement des chevaux et la calèche démarra. Ils s’enfuyaient vers la forêt, laissant derrière eux leur père, leurs frères et leur demeure en feu. Perdant toute leur fierté.

Fin du flashback

Ces évènements resteront gravés dans sa mémoire, marquant la fin d’une vie, le début d’une autre. La suite de cette tragique histoire, il ne s’en souvenait plus. Il avait perdu sa mère, sa sœur et les autres du vu. Commençant à mendier pour survivre, il avait surtout perdu sa fierté. Il avait gardé l’épée et la cape. Il se savait recherché par les Démons, plusieurs d’entre eux rodait en ville, demandant si on l’avait aperçut. Il décida donc de quitter la ville, prenant le premier bateau sur lequel il put s’engager. Le voyage ne fut pas de tout repos. Il n’arrivait à se transformer malgré lui que les soirs de pleine lune et s’était un vrai désastre, le reste du temps, il ne pouvait pas, sans doute à cause de son traumatisme. A cause de cela il se fit même violer par un marin bourré. Trop frêle pour se défendre et pas assez courageux pour se transformer, il dut subir ça en pleure. Le voyage pris enfin fin et il débarqua dans une nouvelle ville : Venise. Les débuts furent difficiles, il devait toujours mendier pour vivre mais, en plus, il faisait du bénévolat à l’église, ce qui l’apaisait un peu. Le curé avait même accepté de l’héberger.




~o~ Petits Plus ~o~

Une longue histoire pour un petit être.

Votre présence sera : La plus régulière possible
Que pensez-vous du forum ? J'aime beaucoup ^^
Autres forums fréquentés ? Kameo School
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérian Elviro
Fils aîné du Prince des Lycans
Fils aîné du Prince des Lycans
avatar

Messages : 180


MessageSujet: Re: Claudio De Luca   Lun 5 Avr - 12:21

Excellente fiche, j'aime beaucoup ton personnage ^^

Pour ma part, je la valide volontiers, il ne reste plus qu'à attendre Adonis qui ne devrait pas tarder ^^

Bienvenu sur Venise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adonis Bastão
Capitaine de la garde
Capitaine de la garde
avatar

Messages : 273


MessageSujet: Re: Claudio De Luca   Lun 5 Avr - 17:10

m




C'est oky ^^
Bienvenue à Venise ! =D

_________________
m
mVoici tout ce qu'il me reste : ma chair, mon sang et mes souvenirs.
m
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cache-yaoi.trivial-love.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claudio De Luca   

Revenir en haut Aller en bas
 

Claudio De Luca

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Venise la Magnifique :: Avant le Jeu :: Presentation :: Lycans-