Bienvenue Invité
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Shankar Crosszeria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shankar Crosszeria
Elément essentiel de la Première Meute
Elément essentiel de la Première Meute
avatar

Messages : 95


MessageSujet: Shankar Crosszeria   Mer 14 Avr - 4:23

~o~ Feuille d'Identité ~o~

Nom :
Crosszeria
Prénom : Shankar
Age : 26 ans
Race : Lycan
Pays d'origine : Italie, mais né en Grèce.
Rang social : Elément essentiel de la première meute

~o~ Physique ~o~

Allure : Shankar est un enfant métisse qui tient énormément de sa mère, notamment sa couleur blanche. Il a beau s’exposer au soleil des heures, jamais sa peau n’a prit une couleur hâlée. Sa peau gardera toujours cette teinte porcelaine, aussi blanche que le lait. Peut-être une maladie qui sait ? Shankar tiens de son père, des cheveux de jais, coupés de façon inégale qui retombent dans sa nuque et sur son visage en mèches fines. De fins sourcils noirs précèdent ses yeux d’une couleur mitigée entre le doré, le gris et le vert. Shankar sourit rarement, il est assez grand, il mesure 1.84 mètres pour 72 kilos bien répartit et porte malgré tout une carrure mince.

Goûts vestimentaires: Shankar n’a pas vraiment de préférence sur ces tenues… Tout comme il n’en a pas pour les bijoux, le seul qu’il porte étant une croix. Il aime le noir et en porte toujours, ça fait ressortir sa peau blanche. Il adore les vestes en cuir et porte toujours la même, sa « veste fétiche », qu’importe que le vêtement soit serré ou ample, tant qu’il ne le gène pas pour se déplacer librement et qu’ils couvrent parfaitement tout son corps.

Particularités : Il porte de nombreuses traces de morsures sur tout le corps et de coups de fouet dans le dos.

Forme animale : C’est un loup ni trop grand, ni trop petit, assez musclé, on préfère éviter un loup comme ça qui a tendance à sortir les crocs beaucoup trop facilement.

Spoiler:
 

~o~ Psychologie ~o~

Caractère : Shankar est quelqu’un d’extrêmement difficile à cerner. Il a un visage assez inexpressif et du coup on ne sait pas trop s’il ironise ou est sérieux. Il n’a jamais pu faire confiance à ceux qui l’entouré et fut trahis par la seule personne en qui il avait confiance. Depuis, Shankar ne compte que sur lui-même et refuse les « travaux d’équipe ». Il est devenu extrêmement méfiant vis-à-vis des autres, même s’ils sont de sa race, un être vivant est un être vivant, tant qu’il est doté de la parole, il est doté du pouvoir de mensonge. C’est un homme qui ne croit en rien et qui vit seulement pour lui-même et cet espoir que nourrit la meute. Shankar peut être facilement jaloux, comme difficilement jaloux tout comme il peut être possessif avec une chose et moins avec une autre.

Si quelqu’un réussit à avoir la confiance de Shankar, il doit se montrer très méfiant car le loup connaît très bien le mot vengeance. Il n’a pas trouvé de but particulier dans la vie et ça le tourmente légèrement, il aimerait trouver quelque chose qui mériterait toute son attention, toute sa force et toute sa loyauté… quelque chose qu’il jugerait bon et qui ne se retournerait jamais contre lui… mais Shankar peine à trouver cette chose, ne lui parlez pas de la libération des princes, après tout qui les connaît ? Mais il a quand même un côté sensible, Shankar adore les animaux et il chercher à se faire pardonner son passé en soignant et adorant tout ceux qui passent à sa portée.

Il a tout de même beaucoup de mal avec l'autorité, vu que son père l'a battut, il ne supporte plus de recevoir des ordres.

Aime : Peu de chose… peut-être les couchers de soleil et la pluie. Il adore s’occuper de tous les animaux qu’il rencontre.

Aime pas : De toute évidence, tout ce qui peut parler et qui tiens sur deux pattes sans pouvoir se changer en loup. Il n’aime pas vraiment les grandes chaleurs et encore moins la mode vénitienne.

Tics ou petites manies : Il se frotte souvent la nuque et touche toujours sa croix.

Secrets qu'il dissimule : Il a tué d'autres loups

~o~ Histoire ~o~

Shankar est né une chaude nuit d’été en Grèce, enfin sur l’Île de Naxos dans les Cyclades. Son père était un greco-italien et se nommait Rhegas, il était un soldat de l’Empire Ottoman. Sa mère se nommait Lucia et était une domestique française qui fut enlevée en Tunisie. Les avis furent partager sur la jeune femme, que faire d’une telle prise ? Une peau claire, des yeux clairs, des cheveux clairs… on ne pouvait la vendre comme vulgaire esclave, ça serait une perte considérable. Elle cachait un bien étrange secret, qui ne le resta pas longtemps lors d’une nuit de pleine lune. Elle s’enfuit avant d’être lapidée par des hommes apeurés par cette créature.

Quelques temps après, Rhegas succéda à son père, une famille aristocratique italienne assez discrète nommée Crosszeria. Lucia avait été recueillit par une famille sicilienne amatrice d’art et elle s’en sortait très bien, étant redevenue domestique, elle s’essayait même de temps en temps à la peinture. C’était une vieille femme nommée Alma à la tête de la famille et elle considérait Lucia comme une de ses filles. C’est au cours d’une petite réception que les futurs parents de Shankar se sont rencontrés. La jeune française s’est tout de suite méfiée de cet homme qui faisait la roue devant les autres, quelqu’un de profondément hypocrite. Les présentations se firent rapidement entre eux et ont les promettaient à un avenir haut en couleur.

Rhegas était un homme cruel et Lucia une femme de caractère… autant dire qu’ils se haïssaient. Pourtant une nuit, l’impensable se produisit et ils s’unirent… peut-être pas de plein gré, mais Lucia se retrouva ainsi enceinte d’un homme qu’elle n’aimait pas. Elle aimerait cet enfant, il n’était peut-être pas désiré, mais il n’était en aucun cas responsable de ce qu’il était. C’est au cours d’une visite de l’Île, pour l’art de la Grèce antique, que Shankar vint au monde. Lucia ne comptait pas laisser Rhegas approcher cet enfant, Shankar est un prénom indien qui fut suggérer par la vieille femme qui recueillit Lucia. Mais tout ne se passa pas comme prévu… n’oublions pas que Lucia était française et qu’elle n’était pas immunisée contre les maladies propres a ces pays méditerranéens.

Elle tomba malade et cela s’aggrava une fois revenue en Italie. Qui s’inquièterait si elle mourrait ? Vu que les Crosszeria sont une famille discrète, cela passerait inaperçu. Enfin c’est-ce que Rhegas croyait… Lucia mourut donc cinq ans plus tard et Shankar ne garda que peu de souvenir de cette femme admirable, qui l‘avait tant mis en garde contre son père. Et c’est là que le calvaire débuta pour le jeune garçon métis… Rhegas ignorait que sa « femme » était lycan et ignorait également que Shankar avait hérité de cette particularité. Mais Shankar avait apprit qu’il ne devait jamais montrer cette prodigieuse particularité à son père. Celui-ci d’ailleurs, se vengea de Lucia en battant Shankar. Cette peau blanche, ces yeux clairs…

« Tu ressembles beaucoup trop à « cette femme » ! »

C’est-ce qu’il disait quand il le battait, que ce soit avec ses mains ou un fouet. Oh oui, Rhegas détestait cet enfant, il détestait le voir, ça lui rappelait combien Lucia avait pu empoisonné sa vie en réussissant à le dégrader. Elle n’avait jamais eu honte de dire ce qu’elle pensait de cet homme, ni ce qu’il faisait en privé… et s’il la frappait elle, ça serait beaucoup trop facile de faire le rapprochement… Shankar était amplement suffisant. Il cachait évidemment cet enfant aux yeux du monde, Rhegas avait un jour porté le deuil de son défunt garçon qui avait hélas attrapé la même maladie que sa mère et en était également mort. Les gens marchaient monstrueusement bien dans sa comédie…

Un jour, Shankar, âgé de douze ans, découvrit l’existence d’autres loups. Il sortait en cachette et se réfugiait dans les catacombes pour y pleurer, quand son père lui faisait trop mal. C’est là-bas qu’il fit la connaissance de la première meute lycane de Venise. Au fond ça le rendait heureux de voir qu’il n’était plus seul. Il réussit enfin à se faire quelques amis, humains et loups. Son « meilleur ami » s’appelait Jago et Shankar pensait certainement que c’était quelqu’un avec qui il pourrait effacer la douleur des coups de fouets, mais hélas non. Rhegas découvrit que Shankar était un lycan et ça le dégoûta profondément, mais il n’eu pas autant de chance que sa mère. L’homme préféra alors vendre cette créature du diable à qui en voudrait et Shankar fut acheté à l’âge de quinze ans au Salon clandestin des Médicis… Rhegas fit croire que c’était un garçon originaire d’Afrique du nord avec du sang français.

Shankar fut vendu à un démon un peu bizarre… Il s’appelait Onofrio et était plus monstrueux que Rhegas. Le démon participait à d’étranges jeux le soir, c’était un jeu très amusant pour les démons possédant un esclave lycan. On lâchait les loups dans les box et que le meilleur gagne… que c’était amusant. Quel divertissement, des combats de chiens ! Et quand Shankar reconnu Jago comme l’un des parieurs, il fut profondément blessé. Shankar n’a jamais voulut se battre contre des chiens ou d’autres loups… mais les autres étaient conditionnés pour attaquer dans les « box ». Chaque soirs, les parieurs étaient plus nombreux, criant, hurlant, agitant leurs bourses, buvant comme des bien heureux… Shankar ne comprenait pas comment on pouvait apprécier un tel spectacle… parce que lui, ça lui donnait envie de vomir et de pleurer.

Les parieurs étaient aussi bien démons, qu’humains et c’est de là que vint sa haine pour les deux races. Mais le jeune homme comprit à ses dépends qu’il fallait se battre pour survivre, rares étaient les combats à mort. Quand on ne forçait pas le loup à combattre, il était enfermé dans une cage avec une muselière… ou qui sait… on le louait peut-être à autre chose. Parfois, on modifiait les box et les adversaires n’étaient pas toujours des loups ou des chiens, mais des hommes. Shankar avait nettement moins de remords à tuer des humains que des animaux, il se sentait beaucoup moins coupable. La seule chose dont il était fier, c’est d’entendre dire qu’il ne laissait aucune chance a des adversaires humains… et d’ailleurs, c’est là qu’il tua Jago, qu’il ne considérait plus comme un ami depuis longtemps.

Les années passèrent et à dix-sept ans, Shankar décida se briser ses chaînes. Ce soir, c’était un combat à mort qui avait été annoncé, l’adversaire de Shankar était trop jeune pour gagner… c’était encore un chiot ! Ca… c’était uniquement pour le plaisir de voir la mort en direct. Shankar ne voulait plus tuer de chiens, ni de loups, au fond de lui-même, il était profondément meurtrit par toutes ces morts… Quand on détacha le lycan pour qu’il attaque sans pitié l’autre animal, il refusa d’avancer, se contentant de montrer les crocs et de grogner. Le public n’était pas ravi… alors le démon entra dans le box pour se préparer à fouetter le loup, ce qui lui rappela des souvenirs qu’il avait mit tant de temps à enfouir. Shankar lui sauta à la gorge et la mordit si férocement qu’il la lui broya. Il avait conscience qu’il ne s’en sortirait pas indemne, mais ce soir il y avait peu de monde. Il prit le chiot dans sa gueule et s’enfuit à toute jambes, quittant ces lieux maudits où il avait été enfermé trois ans. Caché sous un pont, il lâcha le petit qui couinait fortement. Malgré son état pitoyable, il s’occupa de lui, comme si ça pouvait pardonner tout ce qu’il avait pu faire aux siens…

Quelques mois plus tard alors que Shankar avait reprit contacte avec la meute, il fut surpris en train de voler au marché. Mais là, une bien étrange vieille femme vint lui sauver la mise:

« Ce garçon est mon petit-fils, voilà ce qu’il vous doit. »

Le marchand n’ajouta rien, mais Shankar fut surpris par l’aide de cette personne. Qui était-elle pour ainsi aider un parfait étranger ? Il la laissa l’accompagner dans la ville, a la fin de la journée, alors que le soleil se couchait, la vieille femme s’expliqua:

« J’ai connu par le passé, une jeune femme qui comme toi avait les yeux et la peau claire… Une jolie française qui malheureusement, elle n’est plus de ce monde depuis bien longtemps. Malgré les vêtements que tu portes, je vois tes blessures jeune homme. Les coups dans ton dos et les morsures sur tout ton corps… Tu n’es pas aussi mauvais que tu le penses, jeune homme. »

Là, le loup resta bouche bée… comment cette vieille femme pouvait savoir tout cela ? Shankar cachait ses blessures, même les plus infimes dues à ces années de tortures… et comment pouvait-elle savoir qu’il s’en voulait ? Là, elle lui tendit le collier que Shankar portera en permanence:

« Je lui avait offert ce bijou, quand elle est arrivée dans ma famille… et je suis sûre qu’elle aurait aimer le donner à son petit garçon en guise de souvenir… »

Elle posa le bijou dans les mains du lycan perplexe:

« Qui êtes vous ? »

La vieille femme se contentait de sourire:

« Appelle moi, Alma… Et si tu as peur pour ce chiot que tu gardes, n’aies plus peur, je peux m’en occuper pour toi si tu veux… tu es jeune, tu as la vie devant toi. »


Ainsi, Shankar découvrit que la famille d’Alma était de la noblesse lycanes, discrète certes, mais noble tout de même. Ce qui explique comment Alma savait qui il était, puisqu’elle avait des « espions » qui le recherchait depuis la disparition de Lucia. Il confia le jeune chiot à Alma pour rejoindre le reste de la première meute à l’âge de dix-sept ans. Sa férocité contre les démons, lui permit de ne pas rester en bas de l’échelle sociale… Et même de s’imposer assez rapidement par ici, mais sans jamais dominer cette meute. Il ne cherchait pas à le faire, mais de toute façon quelqu’un était déjà à cette place. Plus le temps passait et plus Shankar prenait en assurance et en force, mais jamais il ne perdit en haine envers humains ou démons.

Il est dans cette meute depuis neuf ans et par conséquent, il ne porte pas vraiment dans son cœur le dominant actuel qui est arrivé après lui. Enfin, il faut bien quelqu’un pour diriger et puis il n’est qu’un an plus jeune que lui. Les rumeurs coururent bientôt dans la meute, Shankar avait apprit à connaître son histoire avec le temps et leurs princes étaient en vie. Et bientôt ils seraient libre d’après ce qu’il avait entendu, l’heure de la vengeance sonnerait bientôt pour les démons…


~o~ Petits Plus ~o~
Votre présence sera : Intermittente
Que pensez-vous du forum ? Bien, ça demande des connaissances c’est bien, ça force à s’instruire ;)
Autres forums fréquentés ? Inutile de répéter encore =)


Dernière édition par Shankar Crosszeria le Mer 14 Avr - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante Cosiera
Noble de l'aristocratie Démoniaque
Noble de l'aristocratie Démoniaque
avatar

Messages : 31


MessageSujet: Re: Shankar Crosszeria   Mer 14 Avr - 9:23

Parfait ! ^^
Il n'a décidément pas eu une vie facile le pauvre...
Au fait, tu pourras peut-être mettre le chiot qu'il a recueilli dans les combats en perso prédéfini si tu veux ^^

Fiche validée, elle est excellente et tu as un trés beau style ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar Crosszeria
Elément essentiel de la Première Meute
Elément essentiel de la Première Meute
avatar

Messages : 95


MessageSujet: Re: Shankar Crosszeria   Mer 14 Avr - 13:04

J'adore faire les personnages torturés, merci beaucoup =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adonis Bastão
Capitaine de la garde
Capitaine de la garde
avatar

Messages : 273


MessageSujet: Re: Shankar Crosszeria   Mer 14 Avr - 18:30

Superbe !
Mais une question me taraude, le chiot c'est vraiment un lycan ou juste un chien banal ?
Pasque ma co-admin te propose de le mettre en perso prédèf alors que moi j'ai pas du tout eut l'impression que c'était un lycan lol
Mais si c'est le cas, ne te gène pas pour faire une demande de prédéfinis ! =D
Validé, bon jeu !

_________________
m
mVoici tout ce qu'il me reste : ma chair, mon sang et mes souvenirs.
m
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cache-yaoi.trivial-love.fr
Shankar Crosszeria
Elément essentiel de la Première Meute
Elément essentiel de la Première Meute
avatar

Messages : 95


MessageSujet: Re: Shankar Crosszeria   Mer 14 Avr - 18:49

En effet, le chiot était un petit chiot normal, mais si je lui trouve une quelconque utilitée je n'hésiterais pas à le mettre en lycan prédéfinis =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérian Elviro
Fils aîné du Prince des Lycans
Fils aîné du Prince des Lycans
avatar

Messages : 180


MessageSujet: Re: Shankar Crosszeria   Mer 14 Avr - 19:18

Ah bon, c'était un chiot normal ???

Ah moi j'ai cru qu'il s'agissait de combat de lycans ! XD La gaffeuse !

Mais bon... Je persiste à penser que cela serait plus sympa s'il s'agissait d'un vrai lycan XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shankar Crosszeria
Elément essentiel de la Première Meute
Elément essentiel de la Première Meute
avatar

Messages : 95


MessageSujet: Re: Shankar Crosszeria   Mer 14 Avr - 19:24

En fait c'était des combats avec d'autres lycans ou des chiens normaux, parfois des humains ^w^

Enfin je verrais s'il peut m'être utile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adonis Bastão
Capitaine de la garde
Capitaine de la garde
avatar

Messages : 273


MessageSujet: Re: Shankar Crosszeria   Mer 14 Avr - 19:43

lol
Pas de problèmes ^^

_________________
m
mVoici tout ce qu'il me reste : ma chair, mon sang et mes souvenirs.
m
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cache-yaoi.trivial-love.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shankar Crosszeria   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shankar Crosszeria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Venise la Magnifique :: Avant le Jeu :: Presentation :: Lycans-